Pulpe de Vie
Sérum, dis-moi qui tu es

Sérum, dis-moi qui tu es

C’est lui le grand oublié des routines beauté les plus expéditives : le sérum, avec ses actifs ciblés ultra bénéfiques pour notre peau, n’a pourtant pas dit son dernier mot. Parce qu’on ne sait pas toujours ce qu’il y a dedans, ni à quoi il peut bien servir, on dit tout ce qu’il faut savoir pour qu’avec ou sans, votre peau puisse vivre sa meilleure vie !

Est-ce que j’en ai vraiment besoin ?

Dans un monde idéal, sur une peau parfaitement hydratée (grâce aux célèbres 5 fruits et légumes avalés quotidiennement, of course), une peau qui ne rentre en contact qu’avec de l’air pur et de l’eau de source, non, il n’y aurait pas forcément besoin de sérum !

Un sérum, c’est un soin pour le visage chargé en actifs, à la texture plus légère et liquide que celle de votre crème hydratante. Sa galénique (=consistance) fluide ultra-fine pénètre plus profondément dans la peau pour agir sur des besoins bien spécifiques. Super concentré, il peut être de base aqueuse (chargée en eau) ou huileuse selon ce qui est le plus pertinent pour votre type de peau et le problème à résoudre. C’est lui le costaud de la bande, qui agit en traitement de fond par rapport à votre nettoyant et votre crème dont le rôle se situe plutôt en surface.

Pour faire court, vous avez besoin d’un sérum si votre peau rencontre un besoin ponctuel particulier qui n’est pas (ou pas assez) traité par votre crème : points noirs, manque de fermeté, teint terne… Il s’applique en cure quotidienne d’au moins deux ou trois mois pour résorber le souci ciblé et donner à votre épiderme le petit coup de pouce qui va lui permettre de retrouver son équilibre naturel.

Qu’est-ce qu’il y a dedans ?

Ca dépend, mais normalement que des trucs bons pour la peau ! Sinon, c’est que vous avez peut-être ouvert le mauvais placard (oui, reposez cette eau de javel).

Comme toujours, il faut bien regarder la composition car le sérum va être directement absorbé par les cellules profondes de la peau : des ingrédients bio, une formule naturelle et sans agent indésirable, tels que les silicones qui sont des dérivés du plastique au pouvoir occlusif.

Pour être efficace, il doit être riche en substances végétales, les plus pures et les moins transformées possible pour qu’elles fassent le plus d’effet à votre peau. Si le premier ingrédient est l’eau, fuyez : un sérum n’est pas censé être trop dilué mais il doit être au contraire une petite bombe de nutrition concentrée !

Il doit contenir des actifs variés favorisant l’hydratation et la régénération comme la glycérine, les huiles végétales, des acides gras essentiels, des vitamines, et bien entendu des extraits de fruits (moches, si possible) 😉

Comment le choisir et s’en servir ?

Le soir, après le nettoyage habituel de votre peau, la voie est libre pour appliquer le sérum en toute petite quantité (quelques gouttes suffisent) à l’aide de vos doigts en tapotant et lissant pour stimuler la micro-circulation et booster ses effets. Il va alors former une couche de soin intense qui va pouvoir réparer la peau pendant la nuit, là où la régénération cellulaire est la plus efficace.

L’erreur la plus fréquente à ne pas commettre serait de l’appliquer après la crème, car celle-ci, plus épaisse, recouvre la peau d’un bouclier gras destiné à la protéger qui empêche le sérum de pénétrer ! Au contraire, il faut que le sérum soit le premier produit qui soit absorbé par la peau après le nettoyage pour qu’il soit pleinement efficace.

Pour choisir son sérum, c’est en fonction du bénéfice que vous recherchez sur votre peau, tout simplement. Pas de panique, on vous a sélectionné les 4 meilleurs sérums visage BIO (du monde, si ce n’est de l’univers, et au-delà 😉) en fonction de votre besoin du moment :

Pour une action purifiante anti-boutons : Nofilter, sérum bio aux prébiotiques rééquilibrants pour resserrer les pores, diminuer l’aspect des points noirs, et résorber les problèmes d’acné.

Pour une action régénérante anti-desséchement : The serum, sérum bio nourrissant pour reconstituer et renforcer le film hydrolipidique de la peau.

Pour une action hydratante anti-fatigue : Pulpe moi, sérum bio lissant pour effacer les ridules dues à la déshydratation et défroisser les traits.

Pour une action illuminante anti-teint terne : Like a diamond, sérum bio éclat anti-oxydant, pour raviver le teint et donner bonne mine.

Dans Coaching soins sur mesure, On a la tchatche Partager :