Made in France
  • Français
  • Délais livraison : retour à la normale
  • Livraison offerte dès 40€
  • Retours et échanges gratuits sous 14 jours
  • -10% en s'abonnant à la newsletter
  • Gels douches : 2 achetés = le 3e offert
ESPACE PRO CONTACT
Pulpe de Vie
Maquillage Bio : pourquoi il est urgent de s’y mettre !

Maquillage Bio : pourquoi il est urgent de s’y mettre !

En tant qu’amies intimes de votre peau, on se sent bien évidemment concernées par ce avec quoi vous couvrez votre visage toute la journée.

Après avoir si bien veillé à choisir pour votre visage une routine de soins Bio aux ingrédients irréprochables, ce serait dommage de tout gâcher à cause d’un make up à la compo douteuse et aux effets nocifs…
Prêtes à en savoir plus sur le maquillage bio ? On a mené notre enquête !

Le Bio en maquillage : lubie écolo ou véritable nécessité ?

Ca peut paraître évident : tout comme la crème de jour que vous appliquez quotidiennement, votre visage est en contact avec votre maquillage, et en particulier votre fond de teint, de façon directe, répétée et prolongée. Autant dire que tout ce qu’il contient est absorbé par votre corps aussi sûrement que vous le dégustiez à la cuillère ! De quoi nous conduire à nous interroger sur ce que contiennent ces jolis tubes… Mauvaise oxygénation de la peau, perturbateurs endocriniens, produits allergisants ou irritants : hé oui, votre trousse à maquillage est potentiellement une véritable bombe à retardement !

Les effets toxiques du maquillage, contrairement à ce qu’on pourrait croire, ne datent pas de la révolution industrielle et de son cortège de joyeuses potions pétrochimiques : déjà au 16e siècle la reine Elisabeth I en fit les frais, elle qui est morte, dit-on, d’une utilisation intensive de la céruse (mélange à base de vinaigre blanc et de plomb) qui a fini par ravager son visage et empoisonner son organisme. Sympa, non ?

Du coup, le fameux « il faut souffrir pour être belle » et autres injonctions à correspondre à tout prix à un modèle de beauté (défini par des hommes, hum) quitte à y laisser sa santé : ça sera sans nous, merci ! Mais faut-il pour autant renoncer totalement au maquillage, même les matins brumeux où n’a dormi que 5h, même les soirées de fiesta, même les jours d’entretien d’embauche ? No wayyy !

Alors comment choisir son maquillage Bio ?

On ne va pas vous refaire le topo : bio et naturel, ce n’est pas pareil !
Il faut donc, comme pour votre alimentation, faire attention aux petites lignes sur les étiquettes et choisir uniquement des produits aux labels bio et aux ingrédients bienveillants.

En clair, les garanties d’un maquillage qui a reçu le label bio, c’est :

->95% mini d’ingrédients naturels

->95% mini d’ingrédients végétaux issus de l’agriculture bio

->10% mini du total des ingrédients issus de l’agriculture bio

Fard à paupière, poudre, blush, rouge à lèvres… Ce qu’il ne DOIVENT PAS contenir :

->Des dérivés pétrochimiques

->Des conservateurs/parfums/colorants artificiels ou de synthèse

->Des parabens, paraffine, silicone, PEG…

Qu’est-ce qu’il doit rester ?

Le moins possible d’ingrédients, peu ou pas transformés !
Des cires, beurres et huiles végétaux, des colorants minéraux et organiques et éventuellement, des huiles essentielles bio. Et c’est tout !

Votre passage au maquillage Bio : à quoi vous attendre

C’est décidé, vous vous convertissez au make-up positif ! Bravo, votre peau vous remerciera.

Pas de panique : s’il fut un temps où les textures et odeurs du maquillage bio rappelaient plus l’ambiance « bienvenue chez les zadistes » que le festival de Cannes, les marques s’y sont mises et on trouve maintenant des palettes de couleurs pops et des matières confortables qui tiennent dans la durée.

Le maquillage bio a l’avantage d’être absorbé par la peau plus rapidement et de façon plus uniforme, ce qui donne un effet plus naturel (adieu, teint plâtré et cils cartonnés !) et se démaquille mieux. Si on a un conseil à vous donner pour commencer la conversion au bio : comme pour la réduction des déchets, n’essayez pas de tout changer du jour au lendemain, allez-y progressivement ! Passez du temps à lire des avis sur le web pour vous faire une idée, et on ne vous le dira jamais assez : lisez bien les listes INCI (les ingrédients), c’est la clé !

Bon, par contre, ça ne pouvait pas être parfait : il y a deux concessions à faire quand on passe au maquillage bio…

Bye bye, mascara waterproof : ce qui rend le maquillage imperméable est tout sauf naturel et il n’y a pas d’alternative en bio ! Mais quelques gouttes d’huile de ricin, un peu de recourbe-cils, et votre regard de sirène sera prêt pour la piscine ou la plage.

Quant au vernis à ongles… Asseyez-vous, on a une mauvaise nouvelle. Le vernis bio, en fait, ça n’existe pas vraiment. Certes, il y a des alternatives plus naturelles, avec par exemple le vernis dit « à l’eau », mais en réalité celui-ci contient aussi des solvants qui sont plus persistants même s’ils sont présents en moins grande quantité, et peuvent être toxiques. Si vous êtes enceinte ou allaitante, on vous conseille franchement d’éviter tout vernis, dans le doute !

Comment aider votre peau à passer au maquillage Bio ?

Pour vous accompagner dans votre conversion vers un maquillage safe et une beauté plus healthy, on vous conseille 4 soins aux fruits Bio anti-gaspi pour aider votre peau à passer le cap !

‎● Avant l’application, hydrater et protéger votre peau avec notre base de maquillage neutre et hydratante Yol’eau. Conçue spécialement pour les peaux sensibles, sa texture gel rafraichissante qui pénètre immédiatement sans coller et ses ingrédients triés sur le volet tels que des eaux florales, de l’Aloe vera, et du concombre assureront à votre peau apaisement et confort, et l’aideront à assimiler le fond de teint.

‎● En fixateur de maquillage ou en retouche fraîcheur tout au long de la journée, la brume d’eau de fruits Danse de La Pluie aidera à prolonger la tenue du maquillage tout en assurant une protection hydratante.

‎● Pour assurer un nettoyage optimal de votre maquillage, nos 2 eaux micellaires Belle Plante (pour peaux normales à sèches) et After Date (destiné aux peaux mixtes) démaquillent, détoxifient tout en douceur et redonnent sa pureté à la peau grâce à ses actifs tels que le pamplemousse BIO, l’eau de Mélisse BIO ou encore l’Aloe Vera et le romarin qui vous laisseront une sensation de fraîcheur.

Nos recettes testées et approuvées de maquillage DIY

Parce qu’on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même, on vous propose 2 petites recettes très faciles, pas chères et 100% naturelles pour deux basiques incontournables de votre trousse à maquillage !

Eye-liner ou mascara noir facile :
1. Pour 10ml de produit, mélangez 6,86g d’eau (minérale si possible) avec 1,28g d’hydrolat de bleuet bio et 2,28g d’oxyde noir.
2. Ajoutez d’un seul coup 0,08g de gomme guar bio puis remuez fort jusqu’à ce que la texture se gélifie
3. Ajoutez 3 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse bio et mélangez
4. Plus qu’à verser le mélange dans un ancien tube de mascara bien lavé, et vous en avez pour 3 mois d’yeux de biche. Vu les quantités de matière première utilisées, voilà un investissement qui va être rentable pour trèèès longtemps!

Baume à lèvres simplissime :
1. Faites fondre au bain-marie une cuillère à café de beurre de karité bio avec 1 cuillère à café d’huile d’olive bio et 1 demi-cuillère de cire d’abeille
2. Quand le mélange a fondu, ajoutez deux ou trois gouttes de vitamine E qui agira comme un conservateur naturel puis transvasez dans un petit pot propre avant que le mélange ne se solidifie
3. Si vous souhaitez un effet colorant léger, ajoutez de la poudre de betterave déshydratée pour un rouge à lèvres 100% naturel !

Dans Coaching soins sur mesure, On a la tchatche Partager :  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.